fbpx

Législation - Québec

Au Québec, le domaine des premiers secours est essentiellement régi par les lois et règlements de la province. En effet, l’administration des services de santé relève de la juridiction provinciale. C’est donc le gouvernement Québécois ou une autorité habilitée par lui qui ont le pouvoir de d’édicter les normes. On comprend que l’élaboration de ces lois et règlements s’effectue par des législateurs assistés d’autorités médicales et administratives compétentes en l’espèce.

Suivant cette législation, lorsqu’aucun professionnel de la santé n’est présent sur une scène d’urgence, toute personne peut :

  • Utiliser un DEA (Défibrillateur Externe Automatisé) lors d’un ACR (Arrêt Cardio-Respiratoire)
  • Administrer de l’épinéphrine lors d’une réaction de type anaphylactique à l’aide d’un dispositif auto-injectable
  • Administrer du glucagon à une personne inconsciente, en convulsion, incapable d’avaler ou confuse et étant en hypoglycémie si le secouriste a suivi et réussi une formation sur l’administration de ce dernier
  • Administrer de l’oxygène avant l’arrivée des paramédics si le secouriste a suivi et réussi une formation sur l’administration de ce dernier

Afin de pouvoir intervenir dans le plus grand nombre de circonstance, il est donc dans l’intérêt de tout secouriste ou personne souciant du bien d’autrui (et de toute personne en détresse!), de suivre une formation de premiers soins. Sur notre site internet, il vous est possible de suivre une panoplie de cours portant sur les premiers secours. Que ce soit pour satisfaire à une exigence relative à votre emploi, pour mieux protéger la vie de votre famille et de vos proches ou simplement à des fins de culture personnelle, vous y trouverez tout ce dont vous avez besoin.

Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail

Au Québec, c’est la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST) qui administre le régime de santé et sécurité du travail. Depuis 1984, elle est responsable du programme de formation des secouristes. Elle requiert, en tout temps durant les heures de travail, la présence d’un nombre déterminé de secouristes en milieu de travail selon certaines normes. La formation de secourisme en milieu de travail est d’une durée de 16 heures et est subventionnée par la CNESST. Seuls les organismes liés par contrat (appelés « fournisseurs ») avec la CNESST peuvent former et émettre cette certification. Afin d’obtenir la certification de secourisme en milieu de travail, le candidat doit suivre l’entièreté de cette formation d’une durée de 16 heures, et par la suite, réussir l’évaluation des connaissances acquises. Le certificat ainsi délivré sera valide pour une période de 3 ans et devra être renouvelé dans son intégralité suite à son expiration.

Notre site internet n’est pas un organisme lié par contrat avec la CNESST. Nous ne sommes donc pas un fournisseur reconnu ou accrédité pour la formation de secourisme en milieu de travail, telle qu’exigée par cette commission. Cependant, nos formations équivalent et surpassent même ses exigences minimales. C’est avec plaisir que nous offrons une formation de haute qualité à toute personne qui désire acquérir une formation de secourisme équivalente à celle exigée dans un milieu de travail, et ceci dans le confort et les moments qui lui conviendra le mieux.

Obligation de formation de la main d’œuvre – Entreprise Québec

Dans le but de favoriser le développement et la reconnaissance des compétences de la main d’œuvre, le gouvernement québécois a mis sur pied une loi obligeant certains employeurs à réinvestir un certain pourcentage en formation. Une entreprise possédant une masse salariale de plus de 2 millions de dollars doit remplir certaines obligations de formation de son personnel : Elle doit consacrer l’équivalent de 1% de sa masse salariale à la formation et au développement des compétences de son personnel. À défaut de le faire, l’entreprise sera dans l’obligation de verser ce pourcentage au Fonds de développement et de reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre. La somme d’argent ainsi perdue et versée à l’état sera réinvestie au gré de ce dernier à d’autres projets liés à la formation de la main d’œuvre. C’est pourquoi nous suggérons aux employeurs de permettre au plus grand nombre possible de leurs employés d’acquérir les compétences en secourisme que nous offrons ici, avec tous les avantages de la formation en ligne, ceci malgré le fait qu’elle ne puisse servir aux fins exigées par la CNESST.

L’entreprise devant déclarer le calcul total de ses frais de formation à la Commission des partenaires du marché du travail, un formulaire spécialement conçu à cet effet lui sera délivré par nos soins afin de fournir cette déclaration. De même, l’entreprise doit aussi acheminer le calcul total de ses frais de formation à Revenu Québec. Nous vous remettrons aussi un formulaire spécifique à cette fin.

Puisque la formation de premiers secours est dans l’intérêt de tous, il va de soi que tous les programmes disponibles sur notre site internet se qualifient pour satisfaire à l’obligation de formation imposée par la loi. Dans le but de fournir un milieu de travail sécuritaire, puisqu’un accident ou un incident peut survenir n’importe où, il est donc fortement recommandé de bénéficier de cette opportunité.