fbpx

RCR - ASB

Une innovation unique et GRATUITE

GOOGLE PLAY 👉 HTTPS://BIT.LY/3GP5DTH

APP STORE 👉 HTTPS://APPLE.CO/34FYX1P

Le démarrage de l’application

  • L’application « RCR – ASB » est un outil permettant aux secouristes de pratiquer des soins d’urgence cardiovasculaire de haute qualité, soit la RCR, en situation d’arrêt cardio-respiratoire suspecté ou confirmé.
  • Cette application, unique en son genre, permettra à son utilisateur d’ajouter un outil complémentaire lors de ses pratiques des manœuvres de la RCR. Puisque ces pratiques s’avèrent obligatoires afin d’obtenir une accréditation, le candidat pourra alors bénéficier de cette application afin de perfectionner ses techniques.

La page d’accueil

  • Dès l’ouverture de l’application, on vous demandera de vous assurer de la nécessité de contacter les services d’urgences. Si vous vous retrouvez en réelle situation d’urgence, vous serez invité à composer le 911 sans hésiter.
  • L’application vous proposera trois (3) catégories de victimes potentielles envers qui il serait possible d’effectuer des manœuvres de réanimation cardio-respiratoires.

L’état de la victime

  • Avant de débuter des manœuvres de réanimation, il est primordial de s’assurer de l’état de la victime. Pour ce faire, le secouriste devra valider certains éléments.

« A » Alerte

  • Si la victime est alerte, elle ne nécessitera pas de manœuvres de réanimation. C’est pour cette raison que vous remarquerez la présence d’un « X » rouge sur cette illustration.

« V » Verbale

  • Si la victime répond aux stimulus verbaux, elle ne nécessitera pas de manœuvres de réanimation. C’est pour cette raison que vous remarquerez la présence d’un « X » rouge sur cette illustration.

« P » Pain

  • Si la victime répond aux stimulus douloureux, elle ne nécessitera pas de manœuvres de réanimation. C’est pour cette raison que vous remarquerez la présence d’un « X » rouge sur cette illustration.

« U » Unconscious

  • Si la victime ne répond à aucun stimulus, il y a des chances qu’elle nécessite des manœuvres de réanimation. C’est pour cette raison que vous  retrouverez la présence d’un « crochet » vert sur cette illustration.
  • Afin de vous assurer de la nécessité de débuter les manœuvres de RCR, il vous faudra évaluer un dernier élément.

Aucune respiration ou respiration agonale

  • Si la victime ne respire pas ou ne semble pas respirer adéquatement, il faudra alors débuter sans hésiter les manœuvres de RCR. C’est pour cette raison que vous retrouverez la présence d’un « crochet » vert sur cette illustration.

* La respiration agonale est une respiration dite « reflexe » générée par le tronc cérébral. Il en résulte d’un spasme des muscles respiratoires. Il ne s’agit pas d’une respiration dite « efficace ».

911

  • ATTENTION ! IL NE FAUT JAMAIS OUBLIER DE CONTACTER LES SERVICES D’URGENCES !
  • Ce bouton d’action vous permettra de quitter automatiquement l’application afin de vous diriger dans votre application téléphonique.
  • Le numéro d’urgence « 911 » apparaitra automatiquement à votre écran, il ne vous restera plus qu’à appuyer sur le bouton de composition afin de lancer l’appel d’urgence.

Les étapes à suivres

  • En situation d’arrêt cardio-respiratoire suspecté ou confirmé, il y a quelques étapes à respecter. Ces étapes doivent être rigoureusement appliquées dans l’ordre afin d’offrir un maximum de chance de survie à la victime.

Appeler – 911

  • Dès qu’un arrêt cardio-respiratoire est confirmé ou suspecté, appeler immédiatement les services d’urgences en composant le 911.

Masser – RCR

  • Débuter sans hésiter les manœuvres de RCR de haute qualité en poussant fort et vite au centre du sternum de la victime.

Défibriller – DEA

  • Demander pour un défibrillateur (DEA) et l’installer dès que disponible.
  • Dès que les électrodes seront installées sur la victime, laisser le défibrillateur effectuer son analyse puis suivre les directives du DEA.

Soins d’urgence

  • Les services préhospitaliers d’urgence sauront offrir des soins spécifiques permettant à la victime d’augmenter ses chances de survies.
  • Le transport vers un centre hospitalier pourra alors être effectué de façon rapide et sécuritaire tout en effectuant les manœuvres de réanimation.

Soins avancé

  • Le centre hospitalier receveur effectuera un suivi clinique avancé de la victime.

Les catégories de victimes

  • On dénombre trois (3) grandes catégories de victimes:
    • L’adulte dès l’apparition des signes de puberté soit de l’âge de 12 ans et plus.
    • L’enfant, de l’âge d’un (1) an jusqu’à la puberté (12 ans).
    • Le nourrisson, de la sortie de l’hôpital jusqu’à l’âge d’un (1) an.

ADULTE

Deux (2) options

  • Chez l’adulte, deux (2) options s’offrent à vous:
    1. Effectuer des compressions thoraciques continues
    2. Effectuer des manoeuvres avec un ratio de 30 compressions thoraciques suivi de 2 insufflations

Compressions thoraciques continues

  • Lorsque vous choisissez d’effectuer des manœuvres de réanimation chez une victime adulte, vous arriverez automatiquement en mode « Compressions thoraciques continues ».
  • Le premier intervenant dit « non formé » pourra effectuer des manœuvres de RCR simples en poussant fort et vite au centre du sternum de la victime.

30 compressions thoraciques puis 2 insufflations

  • Il sera possible également pour le secouriste dit « formé »  de basculer en mode « trente (30) compressions thoraciques suivies de deux (2) insufflations ».

ENFANT

Trois (3) options

  • Chez l’enfant, trois (3) options s’offrent à vous:
    1. Effectuer des compressions thoraciques continues
    2. Effectuer des manoeuvres avec un ratio de 30 compressions thoraciques suivi de 2 insufflations
    3. Effectuer des manoeuvres, lorsque deux (2) secouristes, avec un ratio de 15 compressions thoraciques suivi de 2 insufflations

Compressions thoraciques continues

  • Lorsque vous choisissez d’effectuer des manœuvres de réanimation chez un enfant, vous arriverez automatiquement en mode « Compressions thoraciques continues ».
  • Le premier intervenant dit « non formé » pourra effectuer des manœuvres de RCR simples en poussant fort et vite au centre du sternum de la victime.

30 compressions thoraciques puis 2 insufflations

  • Il sera possible également pour le secouriste dit « formé »  de basculer en mode « trente (30) compressions thoraciques suivies de deux (2) insufflations ».

15 compressions thoraciques puis 2 insufflations

  • Lorsque deux (2) secouristes seront présents, il sera également possible pour les secouristes dits « formés » de basculer en mode « quinze (15) compressions thoraciques suivies de deux (2) insufflations » chez un enfant.

BÉBÉ

Trois (3) options

  • Chez le nourrisson, trois (3) options s’offrent à vous:
    1. Effectuer des compressions thoraciques continues
    2. Effectuer des manoeuvres avec un ratio de 30 compressions thoraciques suivi de 2 insufflations
    3. Effectuer des manoeuvres, lorsque deux (2) secouristes, avec un ratio de 15 compressions thoraciques suivi de 2 insufflations

Compressions thoraciques continues

  • Lorsque vous choisissez d’effectuer des manœuvres de réanimation chez un nourrisson, vous arriverez automatiquement en mode « Compressions thoraciques continues ».
  • Le premier intervenant dit « non formé » pourra effectuer des manœuvres de RCR simples en poussant fort et vite au centre du sternum de la victime.

30 compressions thoraciques puis 2 insufflations

  • Il sera possible également pour le secouriste dit « formé »  de basculer en mode « trente (30) compressions thoraciques suivies de deux (2) insufflations ».

15 compressions thoraciques puis 2 insufflations

  • Lorsque deux (2) secouristes seront présents, il sera également possible pour les secouristes dits « formés » de basculer en mode « quinze (15) compressions thoraciques suivies de deux (2) insufflations » chez un nourrisson.

Ventilations – Adulte

  • Les ventilations vous seront affichées uniquement lorsque vous effectuerez des manœuvres en mode « 30 :2 ».

Ventilations – Enfant

  • Les ventilations vous seront affichées uniquement lorsque vous effectuerez des manœuvres en mode « 30 :2 » ou en mode « 15 :2 ».

Ventilations – Bébé

  • Les ventilations vous seront affichées uniquement lorsque vous effectuerez des manœuvres en mode « 30 :2 » ou en mode « 15 :2 ».

MENU

Le choix de victime

  • Lorsque vous vous trouvez à même une séance de réanimation, il vous est possible de changer de type de victime en tout temps en utilisant le menu se trouvant en bas à gauche de l’écran.